Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2011

ALTER EGO

COLLECTIF BREVES D'AUTEURS : ACTE SUD 2006, collection : BABEL n° 756 -

 

Alterego.jpg 

Chassé-croisé de rencontres en un seul endroit : le bar tenu par Lucie. 

(Unité de temps de lieu et d'action rigoureusement respectée.) 

Les couples déjà formés se défont, d'autres espèrent ou échouent, parfois une réussite se profile à l'horizon, tout ce petit monde va, vient et ce n'est nullement triste quoiqu'il arrive car au fond, c'est la vie, rien de plus, rien de moins. 

Les hommes peinent à comprendre les femmes qui à leurs yeux sont énigmatiques. Les femmes attendent  que les hommes les regardent autrement, ce qui constitue peut-être une mission impossible ? 

Lucie succombe déjà au charme slave de Vania mais qui pourrait s'en étonner ? Et Martin bien que marié attend toujours tout d'une rencontre ...  

La poésie trouvera ses points forts grâce au personnage de Guy, ce Lars von Trier pour pauvres qu'apaise l'énoncé des catastrophes titrées par le journal du moment que ce dernier est lu par Lucie et conclura incroyablement par  ... " super ! " 

Sans oublier cette femme, cette inconnue à l'élégance attractive venue là pour entendre et pour voir, tout simplement. La pièce est très courte, très dense et porteuse de belles nuits qui passent ...

 

ENTRETIEN avec l'AUTEUR,

 

S.A. - Ce qui frappe ici, c'est le nombre de personnages (11) pour une pièce très courte.

 

R.P. - Cette pièce a été écrite à la demande de Christine Juppé et de Evelyne Panateau qui dirigeaient la Maison du Geste et de l'Image à Paris pour l'inscrire dans une manifestation soutenue par Acte-Sud concernant les élèves de terminale de différents lycées parisiens. 

Or, dès le départ il était précisé que la pièce ne devait pas dépasser 40 mn. Je me suis donc plié à ces contraintes comme mes autres confrères ...

 

Depuis 1993 la pièce a été jouée une trentaine de fois dans différents lycées de province. 

10:46 Publié dans THEATRE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.